Parti Socialiste Istres & Entressen

Pour nous suivre sur les réseaux sociaux:

@PsIstres

La Fédération 13

Bienvenue sur le site du Parti Socialiste d'Istres & Entressen

Au travers de ce site, vous trouverez les informations politiques du parti socialiste d'Istres&Entressen, ainsi que de la fédération des bouches du rhone  et du National. La section d'Istres dévelloppe une politique pour l'avenir des Istréens et les Entressenois.

 

Depuis 2008, le parti socialiste n'a plus de représentants ni dans la mojorité et ni dans l'opposition du conseil municipalde la ville d'Istres,  mais veut dès a présent etre force de proposition et attentif aux mesures prises sur notre ville.

 

Position du PS Istres sur le vote du budget

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La section Istreene et entressenoise du Parti Socialiste a pris note du vote du budget lors du conseil Municipal du 11 avril 2013, avec un excédent de 3,5 millions d’euros annoncé en fanfare ; les annonces d’emprunts qui endettent de plus en plus la ville sont passées plus discrètement, et elles vont continuer en augmentation d’après le Maire.


En effet, si l’on considère que la ville était endettée de prés de 10 millions d’euros en 2011, on devrait se trouver entre 13 et 18 millions avec ce vote de budget ; pour rappel, la ville d’Istres n’était pas endettée en 2007.


Si la baisse d’un point de la taxe d’habitation est annoncée comme une bonne nouvelle, elle reste  un juste retour des choses après cette hausse brutale de 10 % que les citoyens ont du supporter depuis 2008, qui a en réalité financé cet excèdent.


Pour le Maire d’Istres, elle aurait été justifiée par la découverte d’un « trou » de 14 millions d’euros en 2008 à son retour « aux affaires », alors qu’en 2006 on notait un résultat comptable négatif de 1 491 000 €, avec un report positif en fonds de roulement de 4 590 000 €.  De plus, le rapport de la chambre Régionale des comptes n’a jamais fait état d’un tel déficit, mais pointe au contraire que les dépenses ont été en nette augmentation entre 2008 et 2009.


Le Maire mettrait donc en cause directement Nicole JULIA, sa 1ére adjointe actuelle, qui a été Maire de fin 2006 à 2008, d’avoir crée ce « trou » de près de 13 millions d’euros ?


Par ailleurs, le groupe "le courage du changement" qui s’est prononcé sous l’étiquette du Parti Socialiste à la demande appuyée du Maire, n’a jamais eu de délégation ou de représentativité d’investiture du parti socialiste. Cette demande calculée et appuyée du Maire est peut être un reste d’amertume d’avoir vu sa demande de réintégration rejetée par la section du PS Istres en 2011, lorsque les militants n’ont jamais souhaité motiver sont retour.


Nous laissons les anciens et actuels gestionnaires de la ville d’Istres à leurs responsabilités, tant la majorité que les oppositions à leurs responsabilités.


Pour cela, nous affirmons que le Parti Socialiste, officiellement, lui ne peut se contenter et accepter cette gestion dispendieuse de la ville.


A l'heure où la crise frappe si durement les ménages le Grand Istres n'est pas la bonne réponse.

Position de la section sur le dernier débat budgétaire de la ville d'Istres.

COMMUNIQUE DE PRESSE

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

COMMUNIQUE DE PRESSE

 

Le Parti Socialiste a pris note de l’orientation budgétaire de la ville d’Istres, lors du dernier conseil municipal.  Nous étions présents en tant que citoyens particulièrement surpris par un débat d’orientation budgétaire où les superlatifs de l’autosatisfaction étaient proportionnels à l’absence totale de débat.


Nous prenons note également de l’absence de toute opposition alors que le débat d’orientation budgétaire devrait permettre justement ce débat démocratique.


Ainsi en annonçant  un excédent de 3 millions d’euros pour la première fois,  cette annonce doit être croisée avec l’évolution de l’endettement de la ville d’Istres. En effet, le montant de la dette de 2007 à 2011 est passé de 11 000 € à près de 10 millions d’euros avec de fait une hausse de l’annuité de la dette de 0 € à 538 000 € pour la même période ; quel sera le cru pour 2012 ?


Nous profitons actuellement de fortes subventions au travers de Ouest Provence, mais qu’en sera-t-il demain avec la mise en place de la Métropole ?


Nous rappelons que le parti socialiste istréen n’est plus présent ni dans la majorité ni dans l’opposition depuis 2008, et ne peut pas de ce fait émettre une opposition au sein du conseil municipal ; cependant,  il nous apparaît indispensable  d’apporter ces éclairages à la population istréenne.

le lien le lien
Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© PS Istres & Entressen